Mon premier projet étant malheureusement techniquement impossible a l’heure actuelle, le second voyage prend donc la première place , et servira a avoir, je l’espère, le poids nécessaire pour être aidé par un constructeur afin d’avoir une machine capable de supporter les conditions du voyage originel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

94 − = 89